20-05-08

HANSL & GRETL

Banc 

 

 

 

Viens, assieds-toi un instant.

Laisse couler le temps,

laisse les mots se transformer

en gazouillis d'oiseaux.

Ton corps se remplira de soleil

filtré à travers les feuilles

et quand le vent aura lissé ton front

nous repartirons

ne cherchant plus les miettes

pour retourner à la maison.

 

 

16:05 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (1) | Tags: petites histoires |  Facebook |

Commentaren

Wandelen Heel wat anders dan prestatie gericht joggen.

Gepost door: wim | 20-05-08

De commentaren zijn gesloten.