27-05-08

TO DARK PLACES I WENT

BLOG arbre cassé 

 

 

 

 

 

 

To dark places I went,

Thinking I had no choice.

I cut my way through the forest

Hoping to find my way home.

Then lightning struck

And forced me to see

That it is not the destination that counts

But the path itself

And I realized

I was on the wrong one.

 

15:21 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (1) | Tags: photo stories |  Facebook |

21-05-08

LA PORTEUSE D'EAU

potier 

 

 

 

La première fois que je t'ai vu, il y a bien longtemps,

tu étais potier dans un pays du soleil levant.

Tu étais asis devant ta maison,

tes mains travaillaient la glaise.

Moi j'étais une petite porteuse d'eau.

Tôt le matin je prenais ma cruche,

pour aller la remplir non loin de ta maison.

Je ne te regardais pas, ou à peine

j'étais promise à un riche marchand

à qui mon père devait beaucoup d'argent.

Mes yeux caressaient juste tes vases

et parfois, par inadvertance, tes mains

le temps d'un battement de cils.

 

Je ne sais comment, ni après combien de temps

nos regards se sont croisés.

Est-ce le jour où ta main a hésité,

quand le bruit de mes pas s'est un instant arrêté

juste un petit peu, pour mieux regarder?

Tu m'as souri, un instant, une éternité

puis tu as continué à travailler.

J'ai passé mon chemin, me demandant ce qui s'était passé.

Avais-je rêvé? Est-ce que nos âmes s'étaient touchées?

Depuis ce jour-là, je trouvais toujours ton sourire sur mon chemin.

Et moi, tremblante, j'essayais de ne plus voir tes mains.

C'était devenu indécent d'apercevoir parfois

un bout de peau nu, sans la glaise.

 

Et puis un jour, je suis venue pour la dernière fois.

Il faisait un soleil de plomb, mes joues étaient salées

mes yeux étaient secs d'avoir trop pleuré.

Une dernière fois ma cruche s'est remplie,

une dernière fois tu m'as souri.

"Donne-moi un peu d'eau, belle enfant" tu m'as dit

Tu t'es lavé les mains,

un gobelet tu m'as tendu

et entre tes doigts, une pièce est apparue.

Ma main a oublié le geste qui lui était familier

ma cruche a glissée, en mille morceaux elle s'est brisée

emportant sans son élan le vase que tu travaillais.

Que fais-tu? as-tu crié,

mais le malheur avait déjà frappé.

Ma cruche et ton vase étaient à jamais mélangés.

 

Je me suis enfui en pleurant,

vers la maison ou m'attendait le marchand.

Je suis devenue son épouse, une pièce rare de sa collection

je vivais parmi des étoffes d'orient, des épices des indes

des objets rares venus de pays lointains.

Il me couvrait de bijoux et de grâces

mais jamais il n'a pu effacer l'image

de ta main tendue, de ton sourire

ni de tes mots logés à jamais dans mon souvenir.

 

On ne s'est jamais revu dans cette vie là.

Moi je voyageais, caché sous mes voiles

à dos de chameau, à bord de bateaux.

Pourtant, je sais que tu as essayé de recoller ton vase

cette cruche brisée, sans jamais y arriver.

C'est que dans ma vie suivante, je t'ai à nouveau rencontré.

Je t'ai reconnu à ta main, à ton sourire

bien que là tu étais barde, et moi la belle d'un sire.

 

C'est vrai que nous avons déjà vécu beaucoup de vies

sans échanger plus que quelques mots, quelques sourires.

Certains diraient que c'est un triste destin,

qu'il faut plus dans une vie qu'un sourire et une main

mais peut-être faut-il se contenter de ce sort.

N'est-ce pas pour ça qu'on vit toutes ces vies?

N'est-ce pas pour ça, qu'à chaque fois on se sourit?

 

 

15:38 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) | Tags: petites histoires |  Facebook |

20-05-08

HANSL & GRETL

Banc 

 

 

 

Viens, assieds-toi un instant.

Laisse couler le temps,

laisse les mots se transformer

en gazouillis d'oiseaux.

Ton corps se remplira de soleil

filtré à travers les feuilles

et quand le vent aura lissé ton front

nous repartirons

ne cherchant plus les miettes

pour retourner à la maison.

 

 

16:05 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (1) | Tags: petites histoires |  Facebook |

19-05-08

THE LOVE OF STONES

BLOG Dove 

 

 

 

 

 

 

It's not that I lack strength,

I know the weight of stones

Carved to fit my shoulders

I bend my knees

To shore them with my life.

I just turn my head

To see a bit of blue

And sometimes feel the water

Gently cascading along my eyes.

Yet when the dove comes by

To rest in the hollow of my arm

I dream of letting go

And spreading wings I didn't grow.

16:25 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (1) | Tags: photo stories |  Facebook |

16-05-08

A DAY AT THE RACES

Spa Michael SchumacherSpa spectators

 

 

 

 

Spa cowgirlSpa fully equipped 

 

 

 

Spa Les Combes

Spa poubelle 

 

 

 

Spa helmetSpa trees

 

 

 

 

 

 

 

Spa circuit Spa kid & scooter 

 

 

  

 

 

14:59 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) | Tags: photo visits |  Facebook |

HELP!

Spa HelpHet was even sukkelen om mijn blog weer aan de praat te krijgen. Na een update van mijn PC kreeg ik geen toegang meer tot de editor van het blogprogramma. Gelukkig is het probleem nu opgelost (thanks Stefan!).

 

14:02 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (0) | Tags: dailies |  Facebook |

PITPOESJES

Spa pitpoesjes radical 

 

 

 

Ze ronken als poesjes voor de camera’s. Ze lachen witte tanden bloot, laten bruingebrande buikjes dansen tussen spannend lycra. Met vloeiende bewegingen strijken ze glanzende haren uit hun ogen. De wind kan er niet afblijven, ze zijn te jong, te speels, te verwachtingsvol. Ze stralen, pronken, genieten van de aandacht, dromen als hoopvolle kinderen op de dag van sinterklaas.

Spa race many cars

Op het circuit ronken de motoren. Ze gieren door bochten, razen langs chicanes, niets kan hen stoppen voor de 1000km van Spa gereden zijn.

In een van de 42 bolides zit een vrouw met een naam die smelt op de tong. Vanina. Nog geen meter zestig groot, een leuk gezichtje met sproetjes op de neus. Ze racet met kampioenen, Jacques Villeneuve, Olivier Panis, Jos the Boss…  die zich net als zij voorbereiden op de 24 uren van Le Mans. Na de pilootwissel schuift ze achter de micro van een radiojournalist en levert commentaar bij het einde van de race. Ik luister naar haar stem. Glimlach. Vanina gelooft niet meer in sinterklaas. Met vaste hand stuurt ze haar leven langs haar dromen. En een voor een komen ze uit...

Spa Jos the Boss

 Jos (the boss) Verstappen 

 

 

 

 

 

 

Spa Jacques Jacques vertelt zijn race

 

 

 

BLOG Panis

 Olivier Panis

 

 

 

 

 

 

Spa Vanina team en mijn favoriete... Vanina!!!

13:48 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (2) | Tags: photo visits, dailies |  Facebook |

09-05-08

WHEN EVERYTHING IS SAID

Shoe 

 

 

 

When everything is said

And nothing is done,

Despair invites you for a ride

On the Ferriswheel of life

From heaven to hell

And back again

Until your heart is emptied

Of all its happy memories

And you're just an empty shell

Waiting for the tide to change

Hoping for the sea,

To wash you of your life

And make you whole again.

11:07 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (2) | Tags: photo stories |  Facebook |

08-05-08

MUZIEKJE

Jan 

 

 

 

 

 

 

 Mijn broer is een muziekje.

Hij lokt me weg van mijn werk met arpeggio's,

verschalkt me met andante's,

vertelt met largo's dat alles voorbij gaat.

Doorheen de akkoorden hoor ik z'n stem

die vertelt van toen we nog door de bossen renden

en lachten omdat er na de regen altijd zon kwam.

Maar dan doet de cello al z'n snaren klagen

en is er weer die angst in z'n ogen,

het verdriet om alles wat niet kon.

Dan sterft hij weer duizend doden

en mis ik hem als nooit tevoren.

15:06 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (1) | Tags: family affairs, gedichtjes |  Facebook |

07-05-08

WINGS OF GOLD

Wings 

 

 

 

On wings of gold

We travel fast

With friends of old

Through dreams that last.

Invisible threads

Weave their webs

While down the roads we wind

The skies open wide

And tell us

We will probably never die...

16:05 Gepost door Paule in Algemeen | Permalink | Commentaren (1) | Tags: photo stories |  Facebook |